Alphonse Daudet.org

Le site de l’association des amis d’Alphonse Daudet

Accueil > Œuvre > Lettres de mon moulin > Installation

Installation

vendredi 19 septembre 2008, par Gabrielle Melison-Hirchwald

Première publication

L’entrée en matière des Lettres de mon moulin a été publiée pour la première fois dans Le Figaro du 16 octobre 1868 sous le titre de « La Diligence de Beaucaire ».

Ce texte introductif a été séparé de la nouvelle « La Diligence de Beaucaire » pour la publication en librairie (1869). C’est à ce moment seulement que Daudet lui a donné le titre qu’on lui connaît.

Résumé

« Installation » constitue une sorte de prologue pour l’ensemble des Lettres de mon moulin. Le texte évoque l’installation du narrateur parisien dans le fameux moulin provençal. Il vient y déloger les maîtres des lieux, à savoir des lapins et un hibou. Le dernier passage concerne la transhumance des troupeaux descendant des montagnes pour regagner le mas.

Extrait

C’est de là que je vous écris, ma porte grande ouverte, au bon soleil.

Un joli bois de pins tout étincelant de lumière dégringole devant moi jusqu’au bas de la côte. À l’horizon, les Alpilles découpent leurs crêtes fines... Pas de bruit... À peine, de loin en loin, un son de fifre, un courlis dans les lavandes, un grelot de mule sur la route... Tout ce beau village provençal ne vit que par la lumière.

Liens

Consulter l’œuvre intégrale (gallica.fr)

Écouter le prologue des Lettres de mon moulin (litteratureaudio.com) - Donneuse de voix : Romy Riaud

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.