Alphonse Daudet.org

Le site de l’association des amis d’Alphonse Daudet

Accueil > Œuvre > Lettres de mon moulin > Le Curé de Cucugnan

Le Curé de Cucugnan

vendredi 2 mai 2008, par Gabrielle Melison-Hirchwald

Première édition

Nouvelle publiée dans L’Événement du 28 octobre 1866, inspiré d’un conte provençal, publié par Roumanille.

Reprise dans le recueil des Lettres de mon moulin (1869).

Résumé

Voyant son église désertée, le père Martin, curé de Cucugnan, monte en chaire et raconte à ses paroissiens une bien étrange histoire : il s’est d’abord rendu aux portes du Paradis et n’y a rencontré aucune âme du village. Il fait le même constat devant les portes du Purgatoire. C’est finalement en Enfer qu’il a découvert les Cucugnanais. Après ce sermon effrayant, le père Martin retrouve ses ouailles.

Extrait

L’abbé Martin était curé... de Cucugnan.

Bon comme le pain, franc comme l’or, il aimait paternellement ses Cucugnanais ; pour lui, son Cucugnan aurait été le paradis sur terre, si les Cucugnanais lui avaient donné un peu plus de satisfaction. Mais, hélas ! les araignées filaient dans son confessionnal, et, le beau jour de Pâques, les hosties restaient au fond de son saint ciboire. Le bon prêtre en avait le coeur meurtri, et toujours il demandait à Dieu la grâce de ne pas mourir avant d’avoir ramené au bercail son troupeau dispersé.

Or, vous allez voir que Dieu l’entendit.

Un dimanche, après l’Évangile, M. Martin monte en chaire.

« Mes frères, dit-il, vous me croirez si vous voulez : l’autre nuit, je me suis trouvé, moi misérable pécheur, à la porte du paradis.
Je frappai : saint Pierre m’ouvrit ! »

Bibliographie

Jean LESAFFRE, « Notes de lecture », La France latine, juillet-septembre 1970, p. 29-32, juillet-septembre 1972, p. 24-27

René NOUAILHAT, « Religion sans croyance. Sur quelques figures ecclésiastiques des Lettres de mon moulin », Le Petit Chose, n° 95, 2006, p. 7-19

Camille PITOLLET, « Le Véritable Curé de Cucugnan. Histoire d’un plagiat », Mercure de France, 1er février 1914, p. 492-520, 1er mars 1914, p. 216-217, 1er juin 1914, p. 668-671

Roger RIPOLL, « Enfers et paradis de Daudet », Le Petit Chose, n° 95, 2006, p. 33-43

Alphonse V. ROCHE, « La Part du provençal dans Le Curé de Cucugnan », The French Review, XIV, n° 5, mars 1941, p. 387-402

G. VANEL, Une Restitution littéraire. Le Curé de Cucugnan et son véritable auteur, Caen, Jouan, 1910

Liens

Consulter l’œuvre intégrale (gallica.fr)

Écouter la nouvelle (litteratureaudio.com) - Donneuse de voix : Romy Riaud

Messages

  • merci de me communiquer si il existe un DVD sur les trilogies de Pagnol et le film du cure de cucugnan

    • La Trilogie Marseillaise : Marius - Fanny - César, avec Raimu, Pierre Fresnay, Orane Demazis et Fernand Charpin (2003)

      La Gloire de mon père + Le Château de ma mère
      avec Philippe Caubère (Acteur), Nathalie Roussel (Acteur), Yves Robert (Réalisateur), 2008

      25 décembre 1968 : France. Le Curé de Cucugnan. Film TV. Réalisation et dialogues de Marcel Pagnol. Moyen-métrage. 38 mn.
      Avec Fernand Sardou (le curé de Cucugnan), Jean Panisse (le meunier), Roger Crouzet (Alphonse Daudet).
      Un enregistrement sonore est consultable à la BNF.

  • ce conte est tres difficile a comprendre aurosement qu il y a le resume !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.